Qui sont mes guides ?

Qui sont mes guides

L’autre jour j’ai fait une expérience pour rencontrer mon guide… Vous savez, ces êtres de lumière qui nous assistent au quotidien et nous guident (forcément).

Quand j’ai découvert le monde invisible en 2016, et que j’ai donc entendu parler d’eux, j’ai voulu rencontrer le mien. Une fois suffisamment en confiance pour me connecter toute seule comme une grande (comprenez « ne pas passer par une copine médium ») j’ai tout simplement posé la question : qui sont mes guides ?

Une vision

Et là j’ai vu 3 têtes. Une femme et deux hommes. La femme était belle et énigmatique, il y avait même un côté chez elle qui foutait les jetons, comme une grande puissance qui se comprenait sans s’exprimer. Un des hommes était jeune et beau lui aussi, un sale caractère devait se cacher derrière ce visage d’ange, et il était assurément déterminé. Ensuite le troisième me faisait un peu rire, plus âgé, je l’ai vu avec un grand chapeau de paille et une cigarette en bouche, il me souriait.

Plus tard j’ai fait ma première séance de médiumnité officielle « messages des guides » : c’était avec Mélanie Ducloy (aka Mélanie Médium) fin septembre 2016. D’emblée elle s’était connectée et ses premières paroles ont été : « Mais euh tu les connais on me dit ? Tu sais qui ils sont, combien t’en as, etc. »

J’avais ri un peu, histoire de ne pas répondre.

Médium en herbe

Parce qu’à cette époque-là je recevais déjà pas mal d’informations, en gros je canalisais, mais je ne faisais pas du tout confiance à ce que je recevais. Il y avait toujours ce doute que ce soit mon imagination. Le rire avait été nerveux aussi, quand elle me confirmait ce que j’avais vu.

Et puis je n’arrivais pas à canaliser bien longtemps quand j’étais concernée. Dès que j’avais une information, je la retournais dans tous les sens et, ma machine mentale se remettait à fonctionner à plein régime. Ça m’énervait vraiment puissance mille d’ailleurs.

La spiritualité

Elle a débarqué peu de temps après. Je ne faisais pas trop de différence à cette époque entre la médiumnité et la spiritualité. En fait je ne m’intéressais pas vraiment au sujet, j’étais en pleine découverte, je voulais communiquer avec tout ce qui m’entoure et c’est tout.

Et pourtant le fossé est grand.
Je ne vais pas en reparler ici, j’avais fait une vidéo sur le sujet « Spiritualité et Médiumnité ».
Quand la spiritualité est entrée dans ma vie, on pourrait dire que je suis passée du « c’est quoi tous ces trucs invisibles qui m’entourent ? comment je fais pour communiquer ? » à « mais qui suis-je vraiment ? pourquoi sommes-nous là ? »

Qui sont mes guides ?

Ma compréhension des guides a alors changé. Avant je m’y intéressais comme à des personnages séparés de moi, là pour m’aider. Je les visualisais comme des personnes, ils avaient leur caractère, et même que parfois je n’étais pas d’accord avec eux et je me fâchais. Quand la femme me disait d’arrêter de fumer ou mettait le doigt sur mon humeur parfois excessive, ça me faisait le même effet qu’une énième remarque de ma mère et, je détestais ça !

Plus je plongeais dans la spiritualité, plus ces guides sont devenus une part de moi. D’un côté il y a bien sûr cette Unité qui dit que nous sommes tous Un, que ce soient les humains ou ces êtres invisibles. Mais cette réalité est plutôt difficile à assimiler. Ce qui a vraiment changé la donne pour moi c’est le principe selon lequel nous sommes complètement responsables de ce qui nous arrive. Personne d’autre à blâmer que soi-même, et surtout, zéro hasard. C’est moi qui m’envoie mes expériences, les gens que je croise, etc.

Moi qui ?

Ho pas la petite Delphine bien sûr. Mais une partie plus grande de moi. Si je devais ultra résumer ma compréhension actuelle, je dirais que mon âme a tout décidé depuis longtemps, qu’elle commande tout de là-haut et qu’elle m’envoie des énergies reliées à moi et accessibles à mon état humain pour me guider. Qu’elle et ces énergies font partie d’un grand Tout, d’ailleurs à un certain niveau elles ne sont même plus dissociées. Donc au final, il s’agit toujours de moi, sous diverses formes. Pas un « moi je » égotique mais un moi genre « le monde entier, l’Univers ».
Alors quand j’entends qu’il serait mieux pour moi de faire ceci ou cela, que je suis prête pour quelque chose qui me fait peur, etc., ben ce n’est jamais que moi qui me parle à moi-même. Ce guide qui me parle est une partie de moi envoyée par moi. Et mauvaise nouvelle : si je râle, je râle contre une partie de moi plus évoluée… Ouais, c’est moins marrant de le voir comme ça je sais.

Ma rencontre récente

Si je vous raconte tout ça c’est parce que mon expérience récente m’a interpellée. Cela faisait un moment que je ne visualisais plus mes guides, je n’essayais même plus en fait, je reçois les infos et c’est suffisant pour moi.
Je suis tombée par hasard le mois passé sur cette offre « rencontre avec son guide » et curieuse j’ai fait le test.

Après quelques minutes j’étais dans cet espace noir sans fin et il s’est présenté à moi. C’était le jeune homme mais quelque chose avait changé : je ne ressentais plus de « caractère », comme s’il était neutre ! Je l’observais et je m’attendais à ce qu’il me parle, comme entre humains, mais non. Il me faisait comprendre les choses autrement, comme s’il me donnait accès à certaines informations afin d’élargir ma compréhension. Il me montrait et je savais.

Lui et moi

Il s’était transformé, il était maintenant translucide, le corps rempli de poussière dorée. Il rayonnait sans m’éblouir et j’avais l’impression qu’il me faisait rayonner aussi, comme par réaction ou reflet ? Ce corps de lumière sous forme humaine s’est ensuite transformé en boule, toujours remplie de cette poussière dorée. La boule est venue se poser dans le creux de ma main. Je comprenais alors qu’il était avant tout une énergie, et non pas un corps humain semblable au mien comme mon cerveau aimait se le représenter. La boule est entrée dans ma main, le fluide lumineux qu’elle contenait a commencé à se diffuser le long de mon bras devenu translucide à son tour, pour finir par se propager dans tout mon corps.

J’étais à ce stade un être de lumière comme lui, complètement translucide et lumineuse, remplie de cette poussière dorée. Et il était en moi, il était en fait moi. Lui et moi n’avons jamais été séparés et sommes la même création.

Je vous avoue que je ne m’attendais pas du tout à ça…
Et vous, à quoi ressemblent vos guides ? (Ps : si vous ne le savez pas encore, demandez à voir et observez les premières images qui vous viennent en tête 😉 )

4 Commentaires sur “Qui sont mes guides ?”

  1. Merci pour cet article très intéressant. Je suis en plein dans un tourbillon, longtemps j’ai refusé de voir que mon chemin n’était pas celui que je prenais…
    J’ai accepté que je pouvais être différente mais une chose que je n’arrive pas à expliquer m’empêche d’avancer.
    A chaque fois que je vois quelqu’un en thérapie énergétique on me dit que je suis plus que protéger et que mes guides sont là mais je n’arrive pas à entrer en communication pour comprendre ce qui bloque chez moi.
    Merci encore car je me dis que j’arriverai peut être à les voir ou les percevoir un jour.
    Delphine

    1. Le blocage vient bien souvent de soi-même en effet… Parfois c’est inconscient aussi, raison pour laquelle ça devient plus compliqué de la faire sauter…

      Je te souhaite de tout coeur d’y arriver en tout cas <3

  2. Bonjour, J’ai trouvé cet article très intéressant, notamment la partie où finalement notre guide est une partie de nous qui nous parlent à nous même. J’ai été troublé, je me suis dit mince, je pensais qu’ils étaient différents de nous et que c’était, des « personnes distinctes » et qu’ils étaient là pour nous apporter autres choses que ce qu’on était vraiment. Apparemment mon guide s’appelle Henry et j’ai apparemment 9 guides, je trouve que c’est beaucoup, probablement parce qu’il y a beaucoup de travail à faire!
    J’aime beaucoup ce que vous faîtes, c’est toujours pertinent, merci encore

    1. Bonjour Audrey !

      Ça me semble bizarre aussi cette information (9 guides)… Perso je serais plutôt tentée de regarder du côté de la numérologie et cie pour voir ce que le 9 représente… Une sorte de piste vers autre chose quoi 🙂

      Il y a toujours « beaucoup » de travail à faire pour chacun d’entre nous, sinon on ne serait plus ici !

      Merci à toi et à bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.