Mon premier miracle…

Mon premier miracle

Mon premier miracle…

Il y a des choses dans la vie qu’il faut vraiment raconter, un peu comme quand on se pince afin de s’assurer qu’on n’a pas rêvé !

C’est mon cas. Cela va faire deux semaines que j’ai vécu mon premier miracle, et je n’en reviens toujours pas ! Alors je vais vous raconter tout ça, histoire de me pincer un bon coup !

Il était une fois…

Mon amie Angélique, on se connaît depuis 20 ans, elle faisait de la moto. Il y a deux ans elle fait un grave accident, le coup du lapin, et se retrouve avec 4 vertèbres explosées (C3 C4 C5 & C6). D’après le neurochirurgien qui l’a opérée c’est une miraculée, seules ses paupières devraient encore bouger.

Heureusement qu’elle était sportive, les muscles de son cou soutenaient sa tête. On l’opère, on lui met deux cages en titane en guise de soutien. Un an plus tard ils réopèrent, et lui mettent une troisième cage.

Le trou noir

Et depuis un an, tout va de plus en plus en mal. Hormis la douleur intense physique au quotidien, côté vie perso c’est la débandade totale.

Éducatrice spécialisée qui bossait avec les ados, elle ne peut maintenant plus travailler. Son sport, sa vie, interdit aussi. Une ado à la maison qui sombre dans la dépression. Un compagnon qui va et vient dans sa vie sans explication. Une mère et une amie envahissantes incapables de voir sa souffrance.

Le verdict tombe en janvier 2018, elle est en dépression et la refuse, ce qui est pire. Elle est convoquée à la clinique de la douleur pour faire des tests… on la met sous Valium, Morphine et antidépresseurs, et sous certificat médical jusque juin 2019 !

Rien ne va plus

Quand elle me parle de son mal-être elle me dit que c’est du 50/50. D’une part cette horrible douleur constante qui la tue à petit feu, d’autre part tous ces problèmes de la vie qui s’accumulent et la minent gravement.

Elle est perdue, elle ne voit plus le bout du tunnel, elle ne sait plus ce qu’elle va faire de sa vie… et les idées (très) noires arrivent.

Elle s’éloignait de plus en plus de la femme qu’elle était, que je connaissais depuis toujours. L’ultra positive battante, remplie d’humour, mon lion quoi ! Cette fois c’en était trop, j’étais prête à tout tenter pour la sortir de là !

Guérisseuse moi ?

Septembre 2016, novembre 2016 et février 2017 auront été les 3 fois où j’ai fait des séances de guidance, avec 3 très bons médiums. La troisième fois j’avais même été piochée au hasard ! Ils m’avaient demandé après quelques minutes si j’étais magnétiseuse ou faisais des massages… Tous les trois m’avaient parlé de mes mains et de leur puissance. On me disait guérisseuse, comme une grande évidence.

Et je l’avais rejeté en bloc… Je m’imaginais déjà Dr Quinn au village, avec une file de gens aux bobos divers et variés devant ma porte. Franchement c’était pas mon truc !

Si vous avez lu mon livre Éveil d’une dure à cuire vous savez que j’avais connaissance d’autres vies où j’étais déjà guérisseur, notamment cet indien dont les chants me venaient parfois encore en tête sans crier gare. Que je faisais de temps en temps les « mains magiques » à mon petit garçon et à mon mari, et que ça avait l’air de marcher… Mais ça en restait là.

La décision

Le mois passé je décidais de faire venir Angélique chez moi, dans le sud de l’Italie, bien déterminée à en finir avec ses maux ! Je lui ai réservé un vol pour un séjour de 3 jours et… j’ai acheté des cours énergétiques !

Nettoyage, libération et réparation des chakras, du flux des méridiens, de l’aura… Ze totale pour un gros « reset » de tout son système énergétique. Avant de commencer la première initiation (recevoir l’énergie guérisseuse pour pouvoir la transmettre ensuite), quelque chose de bizarre est arrivé :
Je me suis adressée à l’Univers instinctivement et j’ai dit « C’est d’accord, j’accepte mon rôle de guérisseuse. Mais je veux que ça en vaille la peine, que ça déménage ! »

Et c’est arrivé

Pendant trois jours j’ai écouté et coaché Angélique sans relâche. Les problèmes ont été retournés dans tous les sens, le mental en aura eu pour son compte. Et le dernier soir je lui ai fait son premier soin. Le nettoyage/libération/réparation des chakras.

On s’est installées dans le divan, mes mains au-dessus de sa tête pour lui transmettre cette énergie, et je la sentais passer tranquillement. Pendant ce temps un défunt s’est pointé. Je le sentais aller et venir, comme impatient tout en contrôlant l’opération ! Il fume la cigarette, a une dent en or à tel endroit, fait de drôles de mouvement avec ses index (il jouait avec les moustaches du chat comme ça constamment paraît-il…) pas de doute c’est son grand-père. Les défunts « je connais » donc je ne suis pas vraiment étonnée de cette présence.

Michael

Après une vingtaine de minutes je reçois l’information que je dois maintenant passer à d’autres énergies guérisseuses. On me dit l’archange Michael, histoire de bien couper les liens négatifs, de renforcer le soin de base. Et je sens effectivement l’énergie décroître dans mes mains que je mets instinctivement sur ses clavicules. J’appelle alors Michael et c’est reparti pour un tour ! L’énergie est différente, douce, enveloppante. J’avais l’impression qu’une maman nous prenait toutes les deux dans ses bras avec énormément de bienveillance !

L’énergie s’en va à nouveau et là on me dit de travailler avec la guérison des chamanes et… l’esprit du loup ! Je le mentionne timidement à Angélique, parce que ça c’était un peu gros, même pour moi… Et en plus je n’en avais jamais entendu parler ! Je ne savais même pas de quoi je parlais !

Sans réfléchir je mets mes mains à la hauteur de son cou, sans le toucher. J’ai maintenant un indien en face de moi, coiffé d’une tête de loup. Nous sommes assis face à face, un feu entre nous émet une drôle de fumée rouge. Il me regarde intensément, lui et moi ne faisons qu’un.

Le loup

Il apparaît subitement, vif, au regard perçant. Lui aussi me fixe un moment, il n’y a plus que lui devant moi, il est bel et bien vivant, et surtout très puissant. Il se jette sur Angélique la gueule ouverte vers son cou. Quelque chose en moi a même eu un sursaut bizarre à ce moment, comme si tout ça était réel. Il attrape ses cages dans sa gueule, les broie, puis les extirpe avant de les recracher sur le côté.

Pendant ce temps elle me dit qu’elle ressent étrangement bien ses cages, qu’elle a l’impression qu’on les lui grignote… puis quelques instants plus tard qu’on les lui tire, que quelqu’un essaie de les lui arracher. Elle a mal mais veut continuer. Quant à moi je sens des faisceaux extraordinairement puissants sortir de mes mains, comme des gros lasers.

Je continue de voir le loup, il est maintenant sur son torse. Il s’élève, et se transforme comme une peau de bête « tout plat » pour s’intégrer en elle. Il entre en elle, se fond dans son corps, et j’entends « la force du loup est avec elle ». Le soin est fini, je le sais, je le sens.

Mon premier miracle

Je suis bien évidemment bouleversée par cette séance, ces visions, ces ressentis puissants. Elle aussi, surtout que ces trucs-là elle se méfiait, c’est bon que c’était moi… Je lui dis de prendre quelques minutes avant de se redresser.

Et là le miracle fût… Elle se redresse enfin et elle ne sentait plus rien ! Après deux ans de souffrance insoutenable, RIEN ! Sa tête flottait bizarrement, du coup elle n’exerçait plus de pression sur son cou. Raison pour laquelle elle souffrait tant… Le kiné qui lui fait des massages 2 fois par semaine depuis tout ce temps lui avait expliqué que la pression était énorme, 6 kilos constamment.

Elle a dévoré une pizza, elle parlait vite surexcitée. Rien, elle ne sentait absolument plus rien et je la regardais bouche bée complètement perplexe.

Le choc

Le lendemain matin, alors qu’elle avait besoin avant d’un bon quart d’heure pour « se mettre en route » tellement la douleur après une nuit sans bouger était intense, j’ai entendu « hello ça va !? » ! Je la regardais ébahie trotter dans tous les sens, faire sa valise, prendre son café… elle était en forme ! Je lui dis alors « M’enfin Angel, t’as plus mal ou quoi ? » et là elle me répond que non, juste une gêne comme quelqu’un qui a mal dormi dans une mauvaise position. Mais comme elle avait tant souffert, tout ce temps, ben une gêne c’était rien du tout !

Dans la voiture pour l’amener à l’aéroport je ne pouvais m’empêcher de la regarder, comme si j’étais en train de rêver. Elle avait une pêche d’enfer, me faisait la liste de ses bonnes résolutions, des changements qu’elle allait mettre en place dès son retour. Mais surtout, ça se voyait, elle ne souffrait plus.

Si je ne l’avais pas vécu moi-même je n’y aurais peut-être pas cru… Le monde invisible me surprend encore et toujours, c’est absolument merveilleux.
J’ai appris par la suite d’un grand magnétiseur que la guérison dépend de trois choses essentielles : l’amour, l’intention et la foi. Et c’est vrai que ça j’en avais à revendre… ❤

Si vous aussi vous voulez vous offrir une séance personnalisée avec moi, vous trouverez tous les renseignements ici : https://entrepreneures-spirituelles.com/seance-guerison-sp/.

N’hésitez pas à me partager vos petits et grands miracles ci-dessous !! <3

8 Commentaires sur “Mon premier miracle…”

  1. Mais quelle belle histoire !!! Bravo et merci pour elle !
    Et je te confirme : Amour, et Foi (je mets l’intention dans l’Amour)
    Et parfois un brin d’inconscience en ce qui me concerne.

    Chez moi, le don de guérison passe beaucoup par la voix, associée parfois au geste.
    Elle s’appelle Marie-Eve. Je la voyais tous les lundis soirs. Et systématiquement je lui parle à l’oreille droite pour couvrir le brouhaha. Et tous les lundis soirs, Marie-Eve me répond qu’elle n’entend pas de l’oreille droite, et ce depuis la naissance.
    Et puis un soir, je ne sais ce qui m’a pris, je lui mets un doigt dans l’oreille et je lui dis simplement « ouvre toi, à partir de maintenant ». Et je pars dans un grand éclat de rire.
    Le lundi suivant, Marie Eve arrive vers moi, pleine de joie : « tu peux me parler à l’oreille droite ? J’ai envie d’entendre ta voix par là : depuis mardi matin, j’entends. J’ai fait des tests et j’entends des deux oreilles ».

    Une autre fois, un jeune prêtre vient me dire qu’il ne croit pas aux miracles. C’est ballot, son boss est quand même connu pour en avoir fait plein, dont la Résurrection. Donc je le taquine à ce sujet. Et pour une raison que j’ignore, je pose ma main sur son ventre et je lui dis : « la Foi, c’est aussi viscéral, crois viscéralement aux miracles, à la beauté, à la vie. N’enseigne pas aux gens si tu ne crois pas viscéralement ».
    Et je le revois quelques semaines plus tard dans son monastère. Il vient vers moi tout sourire m’annoncer qu’il croit aux miracles. Je le regarde sautiller dans sa bure comme un gosse et je me marre. Et il me confie alors qu’il était malade, un problème de vésicule bouchée par des calculs. Il devait être opéré. Et quelques jours après nos échanges, il avait rendez-vous pour une autre échographie pré-opératoire. Vésicule saine. Vide. Neuve. Opération annulée.

    J’en ai d’autres en stock avec la pluie, avec mes fils aussi.
    Amuse toi bien ! Les miracles c’est trop rigolo !

    Bisous Delphine

    1. Woaaaaw c’est merveilleux Djeffa !! Merci pour tes partages, ça me réchauffe tellement le coeur… Merci !! Et un gros gros bisou itou !

  2. Hello Delphine
    C’est une magnifique histoire, pour vous deux!
    Merci de l’avoir partagée.
    Je n’ai pas (encore) de miracle à raconter 🙂 Je ressens simplement mes « capacités » évoluer. Et lors du dernier (j’ai décidé d’arrêter) rendez-vous en hypnose spirituelle que j’ai fait (en tant que praticienne), rien ne s’est passé comme avant. J’ai été guidée, j’ai entendu des indications, j’ai chanté, j’ai ressenti des trucs de ouf au niveau de l’énergie qui passait et qui nettoyait, qui libérait les émotions enfouies de la personne en face de moi. Et quand j’ai osé chanter (euh moi je fais de l’hypnose à la base, je chante pas! :-)), la personne en face a réussi à lâcher, à pleurer, à parler, etc… une première porte s’est ouverte, pour elle comme pour moi 🙂
    Continue tes miracles, c’est chouette 🙂
    Bises
    Caroline

    1. Pfiouuu ton récit est magnifique aussi Caroline !! Et si ça c’est pas un miracle ben je ne sais pas hein !! Tout ça est tellement fabuleux… MERCI pour ton partage et continue à chanter… ❤️

  3. Delphine !!!!
    Comme c’est magnifique. Pour elle, pour toi <3 <3 <3
    Bravo maintenant le monde a une personne de plus super efficace pour le rendre meilleur (enfin, tu l'étais déjà avant hein, tu vois ce que je veux dire ?!).
    Tu peux nous partager tes références pour les 3 mediums que tu cites stp ?
    Bisous xxxx

  4. C’est vraiment une chouette histoire ! J’adore le récit des différentes énergies Mickael, le loup, ….) c’est incroyable !!!

    Personnellement je me suis soignée plusieurs fois (cystite et gastro) en demandant au seigneur de me soulager tellement j’avais mal depuis des heures et que les médicaments ne me soulageaient pas. Je disais « au secours, me laissez pas comme ça, s’il vous plait, ….etc » Et à peine ma demande achevée, j’ai eu la surprise de ne plus avoir de douleur, le mal était parti….pour mon plus grand bien-être !!!

    1. Génial Solenn !! Il faudrait peut-être tester sur les autres…? 🙂
      Merci pour ton partage <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.