Fais pousser de l’optimisme

Dans mon dernier article je parlais de choisir entre regarder le verre à moitié rempli et le verre à moitié vide. L’idée est la même que celle développée dans Un Cours En Miracles : choisir entre l’amour et la peur ; étant donné que seuls ces deux principes existent.

Ce message est donc de la plus haute importance et s’adresse à tous, car nous tous avons une grande influence dans ce monde. Pas uniquement le travailleur de lumière, l’énergéticien, le médium ou le coach. TOUS.

Dès lors qu’un être interagit avec un autre il l’influence. Le regard que l’on porte sur la caissière, sur le conducteur qui nous double, sur le voisin qui passe, etc.

Choisissons dès lors en conscience ce regard et notre humeur qui l’accompagne.

Choisissons d’être positifs en toutes circonstances, spécialement concernant l’actualité.

Choisissons de voir au-delà des apparences, des peurs, des crises, et IMAGINONS.

Imaginons :

  • qu’il y a un plan qui nous échappe complètement et que tout est prévu
  • que la vie prendra toujours soin de nous
  • que nous ne sommes jamais seuls
  • que nous sommes protégés
  • que des miracles se produisent chaque jour

Choisissons aussi de nous RAPPELER :

  • que la mort n’est qu’une illusion
  • que le jeu de la vie sur Terre est illimité
  • que je ne suis pas ce corps ni cet ego qui me parle à l’oreille
  • que je suis un être lumineux capable de créer tous les miracles que j’imagine
  • que je possède en moi une intelligence supérieure, la Connaissance
  • que tous ces points sont valables pour tous les individus que je croise, peu importe ce qu’ils choisissent de me montrer

Dès aujourd’hui, amusons-nous à imaginer et à nous rappeler afin de transformer nos existences en le plus beau des miracles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.