Est-ce que Dieu existe ?

EST CE QUE DIEU EXISTE

Un internaute a écrit sous une de mes vidéos « Comme Dieu n’existe pas, difficile d’être en lien avec » ce qui pour moi, aujourd’hui, est une remarque complètement non fondée, pour ne pas dire ignorante.

Cette idée que Dieu n’existe pas démontre un esprit qui repose sur la science. La science est en réalité ce qu’il y a de moins fiable sur cette planète ; elle est souvent très approximative et repose en grande majorité sur des postulats. Cela démontre un esprit qui se concentre sur la matière (et les 5 sens) alors qu’on sait qu’elle n’existe pas et que, comme disait Einstein, notre réalité n’est qu’une illusion d’optique. Einstein qui croyait fermement en Dieu, non pas en tant que vieux barbu dans le ciel qui pointe du doigt la connerie humaine mais bien comme une Intelligence créatrice et un champ de conscience hors espace et hors temps. Tous les hommes ont toujours su que Dieu existe, depuis des milliers d’années, jusqu’à ce que la science devienne un culte et réfute l’idée que nous ne venons pas d’ici et que nous ne sommes pas uniquement chair et os. Il n’y a pas moins de 4400 religions dans le monde à ce jour, et elles n’ont qu’un seul point commun : la reconnaissance de cette Intelligence omniprésente. Alors cette déclaration « Dieu n’existe pas », ça fait légèrement sourire… Quand on s’y intéresse, vraiment et sincèrement, on se rend vite compte qu’elle ne repose sur rien.

C’est précisément ce qui rend les humains si misérables. Nous nous sommes coupés de notre substance propre dans un monde d’illusions. Nous sommes en train de rêver et nous croyons fermement au rêve, même si celui-ci est complètement absurde, insensé et insane. 

Cet internaute, c’était moi, avant. Jusqu’à mes 42 ans, j’étais coupée de toute forme de spiritualité, profondément athée et cartésienne. Je ne me posais plus de questions sur la vie car aucune réponse n’avait été satisfaisante jusque là. J’avais abandonné. Je ne m’en sortais pas trop mal, dans ce monde de fous, malgré mes pics émotionnels et la recherche constante de plaisirs variés et divers. Ensuite, une première phase d’éveil s’est invitée dans ma vie, telle une onde de choc. Un claquement de doigts brutal qui m’a ouvert d’un coup les portes des mondes subtils

Mais, ce ne sont pas ces accès qui ont résolu mes problèmes. Oui, j’avais de nouveaux outils à ma disposition, mes émotions étaient moins en vrac et je me sentais moins seule. Cependant, j’avais toujours des peurs, des manques, de la tristesse et des frustrations. J’étais toujours à la recherche d’être « quelqu’un » et de profiter un maximum de la vie mais rien ne fonctionnait comme je voulais.

Ce qui a vraiment tout changé, c’est quand je me suis tournée vers Dieu. Pour la première fois et très concrètement, je me suis adressée à Lui. Pas aux anges, gardiens ou pas, aux guides, aux défunts, aux fées, aux extraterrestres, aux neurosciences, non rien de tout ça, mais à LUI directement. C’était il y a presque 2 ans et, depuis, tout s’est accéléré. Ma vie est complètement transformée et tellement sereine. C’est juste incroyable. Au point où je dois faire un vrai effort pour me rappeler ce que j’étais avant.

C’est dans cette optique que j’ai créé l’atelier Vibrations+ « Comment obtenir l’aide du divin ». Mon propre chemin et ce que je transmets aujourd’hui dépassent tous ces niveaux intermédiaires « spirituels » qui nous laissent avec peu de changements et notre lot de frustrations. 

Un pas à la fois, sortons du rêve et renouons avec notre essence divine fondamentale, là où seuls la Paix et l’Amour de Dieu subsistent.


Un Commentaire sur “Est-ce que Dieu existe ?”

  1. Ok je comprends mieux le post précédent que j’ai lu…
    Alors personnellement, je ne crois pas plus en Dieu, que je ne crois pas en son existence. Je chemine, je découvre, j’apprends par moi-même, je crois que c’est ca le propre de l’être humain. Évoluer, grandir, créer son propre opinion, …
    Et si Dieu existe bel et bien, si on est dans cet dimension, c’est bien pour toutes ses raisons ? Alors pourquoi ce ton supérieur, de moi je sais mieux que eux et je vais leurs apprendre ! ? Je pense que tu peux seulement planter des graines et germerons (ou pas !) dans l’esprit des autres.

    Et puis comme tu le dis, tu fais partie de ceux que tu critique sévèrement, pose toi la question si c’est aux autres que tu reproche de penser ca ou à ton ancien toi (dont apparemment tu t’es couper)
    Comme dirait Einstein, notre réalité n’est qu’une illusions d’optique, et si esprits à toi été dans une forme d’illusion, coupé de la matière ?

    Ma vision à moi, nous sommes des êtres spirituels incarnés dans la matière. La spiritualité est la science du non visible et la science c’est la spiritualité du visible.
    L’être humain à fermement besoin de croire en quelque chose. Avant (comme la science n’existe pas ou peu) l’humain à eu besoin de croire en Dieu, puis la science est arrivée et l’humain s’est détacher peu à peu de la spiritualité pour se concentrer sur la matière. Certains ont perdu le liens spirituel (j’en fait parti). Aujourd’hui, quand on le retrouve, il peut-être difficile de trouver un équilibre entre les deux, c’est pourquoi tu pense que l’invisible prend le dessus sur le visible. Mon avis, c’est deux sont entrelacés et au même niveau. L’invisible influence le visible autant que le visible peut influencer l’invisible.
    Et l’humain ne sait pas tout encore, aussi bien sur la science que sur la spiritualité. On apprend, on commet des erreurs et on rectifie. C’est ce que fait l’humain depuis toujours.
    J’aime à penser que je ne sais rien, ca m’ouvre l’esprit. Mais j’ai besoin de penser aussi que je sais tout, car dans l’incertitude l’humain se sent mal.

    Tout ca pour dire qu’il est bon de respecter le cheminement de chacun, à son rythme et dans le sens qu’il a envie. Pour ma part, dans la spiritualité, on trouve de la bienveillance envers les croyances des autres et je dois dire que je ne la retrouve pas dans cet article. C’est cette manière de penser que l’on sait mieux que les autres qui mène aux conflits.
    Peut être ressens tu plus de compassion que ce qui paraît par tes écrits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.