Entrepreneure : surmonter la peur du regard de l’autre

couv article entrepreneure surmonter le regard de l'autre

Aujourd’hui, j’aimerais échanger sur la peur du regard des autres quand on est une entrepreneure spirituelle. C’est une peur qui revient régulièrement.

Honnêtement, j’ai du mal à la comprendre. Enfin, pour être plus exacte, je la comprends mais j’ai du mal à saisir en quoi elle devrait être un frein. C’est normal d’avoir peur du regard des autres parce qu’il est normal de ne pas vouloir être rejetée.

On a besoin d’amour, on veut être aimé. Derrière le regard des autres, ce que l’on craint c’est la critique, le rejet, l’humiliation, etc. Ne pas être aimé est l’une des 5 blessures de Lise Bourbeau… un grand classique.

Mais pourquoi est-ce que cela devrait être un frein quand on veut être entrepreneure ?

A mes yeux, c’est très simple : il n’y a que deux façons d’aborder la problématique :

  • Soit tu te sers de ce chemin d’entrepreneure comme chemin thérapeutique pour surmonter tes peurs. Parce que nous en sommes toutes conscientes, se lancer comme entrepreneure c’est le parcours « express » et le plus intensif de développement personnel. Et donc tu l’embrasses vraiment à bras ouverts.
  • Soit oui, tu as peur, tu n’en fais rien et tu retournes alors dans un job de salariée tout simplement.

A un moment donné, il faut tout de même bien saisir que cette peur du regard de l’autre vient du mental, d’un conditionnement, de l’ego, et que c’est là justement que se trouve la source de tous tes problèmes et tes malheurs. C’est tout cela qu’il faut surmonter.

Alors cesse de te mettre des freins et prends la voie que ton âme a choisie pour toi ! S’incarner pour vivre des choses au-delà de tes peurs, et observer le bien que tu peux apporter au monde. Concentre-toi là-dessus…

Tu y vas ? Ou tu continues d’avoir peur ? Se diriger vers la seconde option serait franchement triste non ?

J’espère que ce message t’aura motivée à partager qui tu es à ce monde qui t’attend avec impatience !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.